Josmeyer Riesling Kottabe 2016
Douceur :
Acidité :
Tanin :
Corps :
Longueur :
Mets & Vins:
> Munster
> Cuisine indienne
> Brochette de Lotte
> Carré de porc
> Cuisne chinoise
> Filets mignons de porc
> Foie gras poelé
> Magrets de canard
Courbe de maturité:
2015
2018
2021

Josmeyer Riesling Kottabe 2016

RégionAlsace
AppellationRiesling
ProducteurJosmeyer
CouleurBlanc
CépageRiesling
Aspect VisuelRobe or vif
Caractéristique olfactiveFruité rouge fin, fleurs.
Attributs gustatifs.Une bouche délicate, souple, d’ampleur moyenne mais pure.
AromesFruité
Type de terroirTerroir se caractérise par des dépôts de colluvions composés d’un substrat gravelo – sableux, d’alluvions et de cailloux.
Contenant élevageCuves Inox
Température de service11° C
Aération1H
CarafageNon
Type d'agricultureBIO
Verre préconisé:

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

18,50 € TTC

Description du domaine :

Situé à Wintzenheim, localité viticole proche de Colmar, notre Domaine viticole bénéficie d’un microclimat exceptionnel et d’une pluviométrie qui est l’une des plus faibles de France. D’une superficie de 28 hectares (28% Riesling, 24% Pinot Blanc & Auxerrois, 21% Pinot Gris, 19% Gewurztraminer et 10% pour les Sylvaner, Muscat & Pinot Noir), ce vignoble a toujours été mené de manière raisonnée et dans le respect de la nature. A la fin des années 90, dans un but d’excellence, ce vignoble a été rapidement converti en culture biologique et biodynamique. Depuis 2004 l’ensemble de nos vins est certifié par le logo AB (agriculture biologique). Cette autre « voie » plus exigeante et plus coûteuse que la viticulture conventionnelle ou raisonnée, permet une meilleure symbiose entre le ciel, la terre, la plante et l’homme. Cette relation étroite entre ces quatre éléments engendre un raisin noble qui, à son tour, va donner naissance à un à vin dense et équilibré, à la personnalité unique.

Description de l'appellation :

C’est le cépage rhénan par excellence ! Chacun s’accorde à reconnaître que la vallée du Rhin est son berceau. Pour certains, il s’agirait de l’Argitis minor des romains et sa culture remonterait à l’occupation romaine. D’après Stoltz, le Riesling fut introduit au IXème siècle dans les vignobles du Rheinghau. En 843, au lendemain du partage de l’empire de Charlemagne, Louis II le Germain fit planter du gentil aromatique le long du Rhin. Ce cépage prit bientôt le nom de Riesling, nom qui vient de riesen (couler en allemand) car avant qu’il ne se soit acclimaté à l’Alsace, il était sensible à la coulure (lors de conditions climatiques défavorables, comme des pluies au moment de la floraison, la fleur tombe par terre. Il n’y a donc pas de production de raisins). Différent de son cousin allemand, le riesling alsacien a été implanté dans notre région dès la fin du XVème siècle. Il est couramment cité le siècle suivant mais sa culture ne se développe que dans la seconde moitié du XIXème siècle. C’est après les années 1960 qu’il accèdera au premier rang des surfaces de production en Alsace.

Description de la région :

Réputée pour ses grands vins blancs, la région Alsace offre des grands crus de Gewurztaminer et de Riesling. Son excellent terroir permet de produire des vins d’exception. Les vignes s’étendent sur 15 600 ha classés en AOC-AOP. Celles-ci reposent sur des sols composés de gneiss, de granite, de grès et de calcaire. Voici les cépages du vignobles : pinot noir, sylvaner, muscat, pinot gris, riesling et gewurztraminer.