Vignoble Alain Ignace Beaumes-de-Venise Le Péché d'Emilie
Douceur :
Acidité :
Tanin :
Corps :
Longueur :
Mets & Vins:
> Charcuterie
> Viandes blanches
> Cuisses de canard
> Foie de lapin
> Canard laqué
> Tripes à la provencale
> Civet de biche
> Cipaille
> Côte de bœuf
> Curry d'agneau

Vignoble Alain Ignace Beaumes-de-Venise Le Péché d'Emilie

RégionRhône
AppellationBeaumes-de-venise
ProducteurVignoble Alain Ignace
CouleurRouge
CépageMuscat petit grain rouge.
Aspect VisuelCouleur rouge rubis violette
Caractéristique olfactiveBouquet de fruits à l'alcool, cerise, lychees et fraises.
Attributs gustatifsExplosion de fruits rouges, c'est une véritable gourmandise.
AromesFruité
Température de service15°
AérationNon
CarafageOui
Type d'agricultureBio
Verre préconisé:

Plus de détails

7 Bouteilles en stock

25,00 € TTC

Description du domaine :

Le domaine est situé dans le département du Vaucluse sur la route du soleil de la Vallée du Rhône. Alain et son épouse Nelly, tous deux originaires de la région ; l'un de Beaumes de Venise, l'autre de Vacqueyras, expriment le goût de l'élégance des vins à travers leur terroir. Petite propriété de 14 hectares qui permet d'être présent à toutes les étapes nécessaires à la réalisation d'un bon vin. Tout ici est mis en œuvre pour respecter le sol. Insecticides et herbicides sont proscrits. La faune et la flore y sont riches et d'une grande diversité, garant d'un sol vivant.

Description de l'appellation :

Depuis 1979, les vins rouges de Beaumes-de-Venise sont classés en côtes-du-rhône villages. A partir de 2005, ils sont également nommés cru des Côtes du Rhône, rejoignant ainsi de célèbres appellations communales telles que châteauneuf-du-pape, gigondas et vacqueyras. Le nom de cette appellation provient des grottes situées dans les roches de la commune en question. Celle-ci se trouve au nord-est d’Avignon et s’étend sur 4 communes du Vaucluse : La Roque-Alric, Beaumes-de-Venise, Suzette et Lafare. Le vignoble repose sur des sols constitués de sable et d’argiles, sur des terrasses du versant sud des Dentelles de Montmirail. Grâce aux reliefs alentours, celui-ci est protégé du mistral. Le climat y est méditerranéen et se rafraîchi avec l’altitude. Cette appellation n’offre que des vins rouges, principalement composés du cépage grenache noir. Les vendanges se font à la main et les raisins sont triés afin de produire des vins concentrés et puissants.

Description de la région :

Deuxième région viticole de France après Bordeaux, la région du Rhône est l’une des plus anciennes du pays. Le vignoble se divise en deux zones : la vallée du Rhône septentrionale et la vallée du Rhône méridionale. D’autres zones, plus éloignée font partie de la région : du Vivarais au Luberon, en passant par le Diois. La région de Bordeaux permet de produire des vins rouges, blancs et rosés, de toutes sortes : secs, doux, naturels et effervescents. Les vins rouges sont toutefois plus produits dans cette région (ils représentent 80% de la production). Au cœur de la zone méridionale se trouve le cépage grenache qui compose les vins rouges « solaires ». Toutefois, les aléas du climat forcent les viticulteurs à utiliser la technique de l’assemblage afin d’équilibrer leurs vins. Quelques cépages complémentaires : syrah, cinsault, mourvèdre et carignan. Pour les vins blancs, les cépages utilisés sont : bourboulenc, grenache blanc, clairette, roussanne, piquepoul, maccabeo, marsanne, vermentino ou encore picardan. Les vins rosés proviennent des mêmes cépages que les vins rouges. Dans la zone septentrionale, pour les vins rouges, le cépage syrah est majoritaire. Pour les vins blancs, les cépages utilisés sont : viognier, marsanne et roussanne. Les appellations qui constituent la région du Rhône sont nombreuses : Côte-du-Rhône, Côtes-du-Rhône-Villages, les AOC communales (condrieu, lirac, côte-rôtie, châteauneuf-du-pape, etc), ainsi que des AOC indépendantes (luberon, ventoux, grignan-lès-adhémar…).