Le Clos des Saumanes Côtes du Rhône Villages blanc 2017
Douceur :
Acidité :
Tanin :
Corps :
Longueur :
Mets & Vins:
> Fromage de tête de cochon
> Rillettes de truite
> Soupe à l'oignon gratinée
> Ravioles de romans
> Bouchées à la reine aux fruits de mer
> Noix de St Jacques
> Dinde farcie
> Daurade au fenouil
> Gratin de ravioles
> Poulet au caramel
> Bondin blanc
Courbe de maturité:
2017
2019
2023

Le Clos des Saumanes Côtes du Rhône Villages blanc 2017

RégionRhône
AppellationCôtes du Rhône
ProducteurLe Clos des Saumanes
CouleurBlanc
CépageGrenache blanc 70 %, Clairette 15 %, Viognier 8%, Roussane 7%
Aspect VisuelRobe très pâle, cristalline, aux reflets métalliques.
Caractéristique olfactiveNez fin et élégant de fleurs blanches, d’abricot frais et de poire.
Attributs gustatifsEn bouche : attaque ample sur une trame bien tendue et aromatique, sur desnotes de fruits blancs (pêche). Au fur et à mesure de la dégustation, ce vin trèsfleuri nous dévoile également sa minéralité, qui marque la finale et rappelle son terroir.
AromesFloral
Type de terroirSols assez profonds à dominante de galets, gros en général, englobés dans une matrice argilo sableuse.
Contenant élevageCuves Inox
Température de service12°
AérationNon
CarafageNon
Type d'agricultureBIO
Verre préconisé:

Plus de détails

24 Bouteilles en stock

8,50 € TTC

Description du domaine :

Pour Martine et Robert Janer, amoureux de la vigne, le vin est une communion, une offrande, un plaisir à donner en partage. Chaque vin a son langage propre, son moment de dégustation. Ce domaine forme un clos d’un seul tenant sur une surface de plus de 25 hectaresL’îlot principal du vignoble (de part et d’autres des bâtiments d’exploitation et d’habitation) s’est constitué sur des hautes terrasses avec des sols assez profonds à dominante de galets, gros en général, englobés dans une matrice argilo sableuse.Ces alluvions, assez anciennes, ont été déposées par le Rhône (pendant les différentes ères glaciaires du quaternaire) ; elles n’ont été que très localement préservées de l’érosion et se retrouvent aujourd’hui en décalage (plus hauts et plus à l’est) par rapport au lit actuel du Rhône. Elles sont géologiquement très proches des meilleures terrasses de Châteauneuf du Pape (terrasses villafranchiennes).Pour Martine et Robert Janer, amoureux de la vigne, le vin est une communion, une offrande, un plaisir à donner en partage. Chaque vin a son langage propre, son moment de dégustation.Certains sont plus vifs avec beaucoup de fruits d’autres cultivent les nuances les plus subtiles mais toujours dans la rondeur. L’esprit qui domine à chaque assemblage est la recherche de l’excellence et l’envie de continuer à s’étonner.Chaque flacon qu’il soit Côtes du Rhône ou Côtes du Rhône villages, cultive sa différence tout en subtilité et sobriétéPour Martine et Robert Janer, amoureux de la vigne, le vin est une communion, une offrande, un plaisir à donner en partage. Chaque vin a son langage propre, son moment de dégustation.Certains sont plus vifs avec beaucoup de fruits d’autres cultivent les nuances les plus subtiles mais toujours dans la rondeur. L’esprit qui domine à chaque assemblage est la recherche de l’excellence et l’envie de continuer à s’étonner.Chaque flacon qu’il soit Côtes du Rhône ou Côtes du Rhône villages, cultive sa différence tout en subtilité et sobriété

Description de l'appellation :

Depuis 1937, les vins produits dans la Vallée du Rhône sont définis par l’AOC Côtes-du-Rhône. Constituée de plusieurs AOC communales et locales, cette appellation produit des vins rouges, blancs secs et rosés et s’étend sur 42 000 hectares parsemant 6 départements (Rhône, Gard, Ardèche, Vaucluse, Loire et Drôme) et 171 communes. La production annuelle totale de cette AOC s’élève à plus de 2 200 000 hectolitres dont l’essentiel est issu du vignoble méridional. Le vignoble bénéficie d’un climat plutôt méditerranéen composé de soleil, de températures chaudes, de pluies saisonnières et de mistral. Le cépage principal des vins rouges et rosés est le grenache (il recouvre au moins 40% de la surface). La syrah s’impose aussi dans la zone méridionale.

Description de la région :

Deuxième région viticole de France après Bordeaux, la région du Rhône est l’une des plus anciennes du pays. Le vignoble se divise en deux zones : la vallée du Rhône septentrionale et la vallée du Rhône méridionale. D’autres zones, plus éloignée font partie de la région : du Vivarais au Luberon, en passant par le Diois. La région de Bordeaux permet de produire des vins rouges, blancs et rosés, de toutes sortes : secs, doux, naturels et effervescents. Les vins rouges sont toutefois plus produits dans cette région (ils représentent 80% de la production). Au cœur de la zone méridionale se trouve le cépage grenache qui compose les vins rouges « solaires ». Toutefois, les aléas du climat forcent les viticulteurs à utiliser la technique de l’assemblage afin d’équilibrer leurs vins. Quelques cépages complémentaires : syrah, cinsault, mourvèdre et carignan. Pour les vins blancs, les cépages utilisés sont : bourboulenc, grenache blanc, clairette, roussanne, piquepoul, maccabeo, marsanne, vermentino ou encore picardan. Les vins rosés proviennent des mêmes cépages que les vins rouges. Dans la zone septentrionale, pour les vins rouges, le cépage syrah est majoritaire. Pour les vins blancs, les cépages utilisés sont : viognier, marsanne et roussanne. Les appellations qui constituent la région du Rhône sont nombreuses : Côte-du-Rhône, Côtes-du-Rhône-Villages, les AOC communales (condrieu, lirac, côte-rôtie, châteauneuf-du-pape, etc), ainsi que des AOC indépendantes (luberon, ventoux, grignan-lès-adhémar…).